Comment intégrer la vidéo pour une stratégie display optimale ?

Aujourd’hui, de nombreux formats display sont disponibles en achat programmatique parmi lesquels le format vidéo.

Dans cet extrait de notre livre blanc « Comment intégrer la vidéo pour une stratégie display optimale ? », nous vous présentons le marché publicitaire vidéo, avant d’aborder brièvement les avantages de l’instream. Pour optimiser votre stratégie display, téléchargez notre livre blanc.

Comprendre le marché publicitaire de la vidéo

a. Le poids de la vidéo au sein du display

Selon une étude réalisée par le cabinet Oliver Wyman, et mandatée par le Syndicat des Régies Internet (SRI), le display a connu un rebond de 21% entre le 1er semestre 2021 et le 1er semestre 2022. Il représente aujourd’hui 19% du marché de la publicité digitale, derrière le search et le social.

Avec une croissance de 26% par rapport à l’année dernière, le format vidéo représente la moitié des recettes publicitaires digitales, au sein du Display et s’inscrit comme un format phare. En effet, les CPMs sont souvent bien supérieurs à ceux du display classique.

b. Un mode d’achat qui évolue

Si l’achat programmatique a d’abord été développé pour les formats display « classiques », il a ensuite été élargi aux formats vidéo. Au premier semestre 2022, la part du programmatique dans les recettes vidéo représentait 78% des revenus, avec des recettes en hausse de 26%.

Auparavant, les éditeurs monétisaient principalement les inventaires vidéos grâce à un système en cascade, autrement appelé “waterfall”. Ce système représentait cependant une importante perte de revenus pour les éditeurs, puisque le premier partenaire appelé n’était pas forcément celui avec le CPM le plus élevé.

Chez Opti Digital, nous recommandons aux éditeurs de faire appel au Header Bidding pour créer de la compétition entre les différents partenaires, booster les eCPMs et exploiter tout le potentiel du format vidéo. Cependant, il est important de faire la distinction entre la vidéo outstream et la vidéo instream.

Vidéo outstream vs. vidéo instream

a. La vidéo outstream

Pour attirer davantage d’annonceurs et augmenter son taux de remplissage, il est intéressant de proposer plusieurs formats (“media types” en anglais) au sein d’un même emplacement publicitaire comme : du display, du natif, ou encore de la vidéo outstream.

La vidéo outstream, aussi appelée « in-read » ou « native », est un format publicitaire, qui permet d’afficher une publicité, en dehors de tout flux de contenu vidéo, par exemple, entre deux paragraphes d’un article.

L’éditeur peut commercialiser et diffuser des campagnes publicitaires en vidéo outstream. La demande programmatique vidéo outstream ne requiert pas de set-up plus complexe que le display dit “classique”.

Dans la stack d’Opti Digital, l’utilisation de la vidéo outstream engendre d’excellents résultats pour les éditeurs :

✅ La mise en concurrence de la vidéo outstream avec d’autres formats (display IAB, formats natifs…) améliore la compétition et le taux de remplissage.
✅ En règle générale le format vidéo a un CPM plus élevé, ce qui fait monter le RPM moyen.

Pour lire la suite de l’article et optimiser votre stratégie display grâce à la vidéo >> Téléchargez notre livre blanc